lundi 18 avril 2016

SQL Server 2005, c'est fini ! (enfin, son support)

Petit rappel pour les clients qui suivraient peu les cycles de vie de SQL Server.

Le support étendu de SQL Server 2005 est arrivé à expiration mardi dernier (le 12 avril 2016).

Si toutes vos bases de données étaient en compatibility level 90 (ce qui simplifie un peu les choses !), vous pouvez travailler à la migration vers les dernières versions, ce qui - mis à part quelques évolutions/disparitions de fonctionnalités qui peuvent être bloquantes - peut se faire avec un effort assez mesuré (ne pas négliger les tests de non régression, bien sûr !!!).

Pour le détail de périodes de support pour toutes les versions de SQL Server, c’est ici :

Voir ici le Microsoft Assessment and Planning Toolkit :

Ici le SQL Server 2014 Upgrade Advisor :
… et si vous voulez jouer la montre pour passer à SQL Server 2016, la preview 1.4 de l’Upgrade Advisor est téléchargeable ici :

Si vous avez une édition Express, le guide technique de migration :

Si vous voulez vous tourner vers SQL Azure, il existe :
Un Migration Cookbook à télécharger ici : http://aka.ms/azuresqlmigration
Un projet Codeplex de migration Wizard : http://sqlazuremw.codeplex.com/

samedi 16 avril 2016

SQL Server 2016 RC3, dernière avant RTM, ainsi que SSMS et SSDT !

La RC3 de SQL Server 2016 vient de sortir hier, et elle est annoncée par le compte twitter officiel et le blog officiel de Microsoft SQL Server comme la dernière RC publique (avant la RTM, donc).





Il s’agit de la version 13.0.1400.361.
Comme pour la RC2, pas de nouvelle fonctionnalité, juste du bugfix.

Tout commence à se coordonner puisque la preview d’Avril de SSMS (SQL Server Management Studio) est de sortie en version 13.0.14000.36 (tiens ça se ressemble) :

A noter également que la dernière preview d’Avril des SSDT (SQL Server Data Tools) est explicitement annoncée – tiens c’est surprenant ! – comme compatible avec cette RC3 :

On notera également la sortie de la dernière version de PowerBI comprenant une application mobile Android, compatible SQL Server 2016 Reporting Services :

Pour télécharger cette dernière RC de SQL Server 2016, rendez-vous ici  dans l’evaluation center :


J’espérais une sortie RTM avant l’été, ça semble bien parti !

lundi 4 avril 2016

Sortie de SQL Server 2016 RC2

La RC2 de SQL Server 2016 est sortie ce 1er avril (pas de poisson en vue, a priori !).
Il s’agit de la version 13.00.1300.275.

Le « What’s New » se trouve ici :
Il confirme bien l’absence de nouvelle fonctionnalité, les RC semblent donc (logiquement) se concentrer sur le bugfix.

La Release Note remonte deux bugs résiduels sur Polybase (qui seront donc probablement fixés en RC3), sinon la RC2 propose des améliorations sur le setup R, sur Management Studio et de nouvelles fonctionnalités pour la création et la migration de Mobile Reports.

Pour télécharger SQL Server 2016 CTP2, rendez-vous ici (evaluation center) :
La présentation complète de SQL Server 2016  se trouve ici :

On s’approche donc tranquillement de la sortie en RTM, espérons-le, avant l’été !

vendredi 25 mars 2016

SQL Server 2016 : Sortie de la RC1 dix jours après la RC0

A peu de temps d’intervalle, ces deux versions importantes de RC SQL Server 2016 sont sorties, la deuxième n’amenant que les évolutions côté Reporting Services visiblement (qui avait dû prendre du retard et être exclu des évolutions incluses dans la RC0).

Le passage en Release Candidate n’est pas anodin, cela veut dire que les fonctionnalités du produit sont à peu près calées et que l’on est avantage dans le fignolage de fin de parcours que dans la constitution du produit.
Avec deux principales conclusions :
  • On peut vraiment commencer à tester la RC comme étant un reflet assez réaliste du produit final
  • La date de passage en RTM doit être assez proche, probablement pas au-delà de quelques mois (je le verrais bien juste avant l’été pour ma part).


Les nouveautés/changement sont encore assez nombreux.

Pour la partie Reporting Services, vous trouverez un bon résumé sur le blog de l’équipe :

Pour SSAS, peu de changement si ce n’est l’amélioration du support à tous niveau du compatibility level 1200 en Tabular. Les détails ici :

Pour le moteur relationnel, enfin, des petites choses, mais parfois très significatives :
  • L’UTF8 est supporté par tous les outils (y compris bulk)
  • La base model fait désormais 8 Mo de data et autant de tlogs, avec auto growth de 64 Mo
  • L’ajout des database scoped configurations https://msdn.microsoft.com/en-us/library/mt629158.aspx on gagne donc en granularité (je vais faire du Azure like !)
  • Des améliorations sur le InMemory OLTP (parallel scan sur nonclustered, support de @@SPID, l’alter table qui est optimizé côté tlogs et parallélisable
  • Le stretch database gagne en maturité
  • Les uniform extents sont généralisés sur la bases utilisateurs pour les 8 premières pages, et adieu traceflag 1118, bonjour ALTER DATABASE SET MIXED_PAGE_ALLOCATION
  • Idem pour son copain 1117, désormais on a plus lisible et plus complet : ALTER DATABASE AUTOGROW_SINGLE_FILE ou ALTER DATABASE AUTOGROW_ALL_FILES

Et pleins de petites choses sur le Transact SQL qui peuvent changer la vie !! Par exemple :
  • Une fonction STRING_SPLIT très pratique, pour faciliter le parse de listes (chaîne) vers éléments distincts via un simple CROSS APPLY, avec des performances bluffantes (mieux qu’une implémentation en CLR), voir détail ici : https://msdn.microsoft.com/en-us/library/mt684588.aspx
  • Une fonction STRING_ESCAPE pour facilement retoucher un texte avec des contraintes de caractères spéciaux. Détail ici : https://msdn.microsoft.com/en-us/library/mt684589.aspx
  • Ces deux DMF me rappellent mes début en PHP il y a un paquet de temps (« magique, ils ont pensé aux trucs pénibles dont on a souvent besoin ! »)
  • Une dmv enfin digne de ce nom pour l’input buffer : « sys.dm_exec_input_buffer ( @session_id , @request_id ) » , le détail ici : https://msdn.microsoft.com/en-us/library/mt652096.aspx
  • Fin de la limite à 8K pour HASHBYTES
  • Etc. …

Cette RC1 porte la version 13.00.1200.242 et peut donc être téléchargée ici :

La Release Note est ici :

Enjoy !

jeudi 24 mars 2016

Microsoft recommande désormais le passage proactif des Cumulative Updates

C’est un petit débat de longue date qui passe à un nouveau stade aujourd’hui.

Jusqu’à maintenant, les DBA de production avaient plutôt l’habitude de privilégier la stabilité et ne passaient les Service Packs de SQL Server qu’après un longue validation (voire pas du tout sur bien des sites !), à la rigueur parfois poussés par des security officers un peu pressants ou par le résultat d’un RAP/RaaS Microsoft peut élogieux quant au respect du suivi des mises à jour.

Pour ma part, à force d’éplucher les KB Microsoft concernant les bugs de SQL Server, j’étais plutôt enclin à des vagues très régulières, certes correctement testées par les DBAs puis validées en vagues successives (dev/test/uat/preprod/prod), mais j’incluais volontiers des Cumulative Updates (pas trop frais tout de même, histoire d’éviter quelques bugs découverts tardivement comme ceux sur SQL Server 2012 avec le setup qui n'aime pas le SP1 ou SSIS qui ne fonctionne plus après un CU3 de SP1 ...).

Je me rappelle de plusieurs discussions avec des PFE SQL Server de chez Microsoft qui me rappelaient « qu’un CU est tout de même bien moins validé qu’un SP en interne » et qu’il considéraient que je jouais un peu avec le feu.

Mais ces dernières années, au vu du rythme de correctifs (et donc des bugs remontés), je me suis forgé mon opinion : les Cumulative Updates font partie intégrante du suivi du produit et j’essaie de systématiquement suivre leur sortie et planifier leur application, bien sûr avec toutes les précautions usuelles d’une vague de patches.

C’est encore plus vrai sur ma mission actuelle où tout est sous automation et où les équipes sécurité nous demandent un zéro exception.
Le plus difficile étant bien sûr de faire passer la pilule aux projets, surtout ceux basés sur des progiciels dont le support est souvent très fermé sur les versions/SP supportés, ou aux développements internes qui sont anciens, plus trop maintenus, et dont le support applicatif craint (parfois de façon totalement irrationnelle) des changements de comportement.

Bref, tout cela est tranché par Microsoft désormais !

Vous aviez peut-être remarqué depuis janvier sur les fiches des KB de cumulative updates, une évolution notable des recommandations ?
C’est désormais confirmé par une note sans équivoque de l’équipe Service Releases ici :

En plus d’un changement sur la façon de proposer sur le site du support les CU, cette simple phrase résume tout : « we now recommend ongoing, proactive installation of CU’s as they become available ».

Certes, on est dans le sens de l’histoire de l’IT (agile,devops,ci), et quelque part on se cale sur Azure.
Par contre cela demande bien plus de structuration car sur beaucoup de parcs, ces mises à jour sont inexistantes, rares ou sinon manuelles, ce qui devient clairement inimaginable désormais.

Et pourtant cette évolution du discours officiel de Microsoft sous-entend aussi une réponse possible du support en cas de problème (« avez-vous bien passé le dernier CU ? »), donc tout client soucieux de son parc ne pourra pas ignorer cette annonce, et devra inclure une évolution de sa stratégie de validation et d’application des patches.

mercredi 23 mars 2016

Bug avec risque de perte de certaines données sur SQL Server 2012

Un petit bug préoccupant sorti il y a peu sur SQL Server 2012 et qui peut vous concerner.

En gros, si vous avez des tables qui ont par le passé été altérées par un drop de colonne à taille variable, et que vous faites des updates dessus, il est possible que d’autres colonnes (que celles mise à jour) voient leur contenu supprimé.
Certes, tout le monde ne modifie pas la structure de ses tables (surtout drop de colonnes) tous les quatres matins, cependant, surtout sur des applications un  peu anciennes, le risque est bien réel !
Le lien vers le descriptif assez laconique du bug est ici :

Il vous faudra mettre votre instance à jour en SP2+CU10 ou SP3+CU2 pour ne plus être en risque.
Les liens de ces CU :

Par contre il semble qu’un rebuild d’index clustered puisse récupérer le problème, mais la fiche est trop peu détaillée pour être certain. L’approche de l’application du CU semble malgré tout plus sûre, ne serait-ce que pour garantir des résultats de requêtes cohérents entre deux reindex !


samedi 19 mars 2016

La nouvelle version preview de Management Studio 2016 disponible


Microsoft vient de sortir l’édition de mars 2016 de SSMS, qui porte la version 13.0.12500.29.

L’annonce est ici :

Le détail, avec Changelog et Release Notes :

Le téléchargement se passe ici :

Il vous faudra une connection internet pour effectuer l’installation après téléchargement, ou sinon avoir les éléments suivants installés au préalable :

A noter par ailleurs la sortie de la dernière version du Upgrade Advisor pour SQL Server 2016 (preview 1.4), dont vous pourrez trouver l'annonce ici :
https://blogs.msdn.microsoft.com/sqlreleaseservices/release-of-sql-server-2016-upgrade-advisor-preview-1-4/
Il est téléchargeable là :
https://www.microsoft.com/en-us/download/details.aspx?id=48119

mardi 8 mars 2016

SQL Server 2016 sous Linux, ce n'est plus une blague !

La nouvelle du jour est sans conteste l’annonce par Microsoft du support à venir de SQL Server sous Linux :

Pour l’instant malheureusement très peu d’informations.

On peut supposer qu’un certain nombre de fonctionnalités ne seront pas tout de suite disponibles sous Linux, du moment qu’elles sont très liées à l’OS ou l’écosystème (clustering en failover ou pour des AG par exemple, CLR, …), pour certaines on peut se poser la question d’une transposition (filestream/filetables …).

Bref c’est encore assez flou, on a hâte de recevoir des informations plus précises, et évidemment de pouvoir tester.

Si ça vous dit, l’inscription se fait ici :


A suivre …

mardi 9 février 2016

La CTP 3.3 est de sortie, ça continue d'évoluer dans le bon sens !

J’en avais parlé, elle a fini par sortir, la CTP 3.3 de SQL Server 2016 …

Vous la trouverez comme d’habitude ici :
La release note associée :

Côté nouveautés, des améliorations sympathiques pour le In Memory OLTP :
  • Les statistiques enfin mises à jour automatiquement
  • Le parallel table scan disponible
  • Le support de lignes de plus de 8060 octets même sans champ LOB
  • Le support des LOB dans les procédures compilées nativement
  • Les clauses OUTPUT sont supportées (lors d’insert/update/delete) dans les procs natives

Pas mal d’extensions de compatibilité aussi sur le Stretch Database :
  • Support des modifications de structures (ajout/modif/suppression colonnes)
  • Support des changements sur indexes (ajout/modification/suppression)
  • Support de la restauration en point in time
  • Améliorations sur le Wizard
  • Pas mal d’autres choses encore …

Le récapitulatif des nouveautés (avec la mention de la CTP concernée) pour s’y retrouver :


mardi 2 février 2016

Nouveauté connectivité (JDBC, PHP) et support TLS 1.2

Un peu de mouvement côté clients SQL Server ces dernières semaines.

Tout d’abord si vous utilisez PHP, la nouvelle version 4 des drivers est sortie, elle supporte même PHP 7 en béta.
Annonce ici :
Sources sur Github ici :

Ensuite la preview (6.0.6629.101) des drivers JDBC version 6 est disponible en téléchargement ici :
Elle fonctionne sous JDK en versions 5 à 8, et supporte SQL Server 2005 à 2016 et Azure.
Elle a été validée sous Windows, (Oracle) Sun Solaris et SUSE Linux (oui Microsoft fournit des drivers qui s’installe sur autre chose que Windows, beaucoup ont tendance à l’oublier !).
Pour rappel, les drivers JDBC Microsoft versions 3 et inférieures ne sont plus supportés.
Et pour les versions 4.x, leur date de fin de support est déjà connue :
La 4.0 expirera le 06/03/2017. La 4.1 expirera le 12/12/2019. La version 4.2 expirera le 24/08/2020.

Pour rappel, tant qu’à parler connecteur non mainstream, il existe aussi un client Node.js, disponible sur Github ici :

Enfin, l’annonce du support TLS 1.2 pour les clients Native Client, SQL Client (.NET), ODBC et JDBC.
A noter que si vous utilisez certaines fonctionnalités pour lesquelles vous voudriez utiliser des endpoints en TLS 1.2 (AG, mirroring ou broker), on recommande d’attendre les prochains Cumulative updates, donc pas de précipitation.

jeudi 21 janvier 2016

Vidéo webcast Query Store, CU1 pour SQL2012SP3 et bientôt une nouvelle CTP SQL2016 ...

Tout d’abord Bonne Année 2016 à toutes et tous (un peu en retard).

Quelques nouvelles en vrac.

Un peu d’autopromotion d’abord, notre vidéo de présentation du Query Stode aux JSS 2015 est disponible en webcast ici : https://youtu.be/KM7UBsCtGLU
Je n’ai pas préféré le regarder pour le moment, pour ne pas hurler devant des tics de langage ou des approximations que j’aurais pu faire dans le feu de la présentation …

Ensuite, j’en profite pour signaler la sortie du Cumulative Update 1 pour le Service Pack 3 de SQL Server 2012, qui apporte la version 11.0.6518, et qui est disponible ici : https://support.microsoft.com/en-us/kb/3123299
Plus énormément de nouveautés sur cette version qui commence à bien se stabiliser.
A noter tout de même la correction d’un bug dont la description est assez vague mais qui peut faire échouer des requêtes utilisant tempdb dans pas mal de situations (niveaux d’isolation optimistes, opérations online sur les indexes, MARS, triggers), malheureusement l’article n’est pas très détaillé sur les circonstances précises et la fréquence du risque encouru.

Enfin pour signaler que la sortie de la CTP3.3 de SQL Server 2016 est imminente : elle est déjà mentionnée sur la page de l’Evaluation Center, mais la release note s’arrête toujours à la CTP 3.2 et le téléchargement ne mène qu’à la CTP3.2 également. On peut supposer que la mise à jour est en cours. Stay tuned !
[EDIT du 2/02/2016] Oups l'evaluation center a corrigé la page et remis des mentions concernant la CTP 3.2 ... snifff

lundi 28 décembre 2015

Nouvelle CTP SQL2016, nouveau CU pour SQL2014SP1, et whitepaper In-Memory OLTP

Quelques nouvelles des petites choses sorties de chez Microsoft en cette fin d’année.

D’abord, la CTP 3.2 de SQL Server 2016 est sortie juste avant les fêtes. Elle porte désormais le numéro 13.00.900.73 et est téléchargeable ici :
Il s’agit avant tout d’une version de bugfix, il n’y a pas de nouveauté annoncée.
La release note est ici :

Ensuite, le CU4 pour le SP1 de SQL Server 2014 est de sortie, la version obtenue est la 12.00.4436.
Il intègre quelques fixes importants parmi lesquels :
  • Un certain nombre de bugs au descriptif assez inquiétants (memory leaks, access violation, …) notamment les KB 3115789, 3119197, 3074434, 3103998, 3107346, 3106976.
  • https://support.microsoft.com/en-us/kb/3119148 qui entraînait des erreurs de backup suite à une indisponibilité du réseau
  • https://support.microsoft.com/en-us/kb/3097972 qui faisait échouer un appel à une sp appelant une autre sp vers un linked server, avec soumission d’un paramètre un peu volumineux.
  • L’ajout d’une nouvelle propriété (youpi) pour obtenir le niveau de CU d’une instance via ce simple select : SELECT SERVERPROPERTY('PRODUCTUPDATELEVEL')

Enfin, un whitepaper concernant le In-Memory OLTP a été publié, écrit par Kalen Delaney. Vous pouvez le télécharger via ce lien :
Il inclut une descrption des principales améliorations apportées par SQL Server 2016 (à ce niveau de béta).


Voilà, bon réveillon à ceux et celles qui me liront dans les jours qui viennent !

vendredi 11 décembre 2015

Attention à l'activation de certaines traces ou XEvents !

Une petite note concernant un article lu ce matin sur le blog de Jonathan Kehayias : l’outil Diagnotic Manager d’Idera possède une fonction Query Monitor. Cette dernière, depuis la version 9, offre la possibilité (activée par défaut visiblement, hors upgrade), de « collecter les plans d’exécution », via une simple case à cocher.
Comme le signale très justement Jonathan, cette fonctionnalité ne doit être activée qu’avec beaucoup de précaution, et quasiment jamais en production, car elle active l’XEvent « query_post_execution_showplan », qui peut avoir un impact important sur les performances de l’instance SQL monitorée.
J’avais d'ailleurs abordé rapidement la dangerosité potentielle de ce XEvent lors de notre présentation du Query Store quand j’évoquais le Live Query Statistics.

Je ne jette pas la pierre à Idera (car en soi la fonctionnalité est intéressante), si ce n’est qu’ils devraient mettre à mon avis un avertissement assez clair sur leur interface et ne pas activer la fonctionnalité par défaut.

Mais surtout, au-delà de ce logiciel précis, il est bon de rappeler aux DBAs (et à certains développeurs ayant un peu trop de droits sur leur environnement !) la dangerosité du traçage massif d’événements au niveau d’une instance SQL Server.
C’était tout a fait évident avec le Profiler (et on s’en rendait vite compte), cela n’en reste pas moins vrai avec les Extended Events, même s’ils sont moins consommateurs et plus ciblés.

L’activation de query_pre_execution_showplan, query_post_execution_showplan, ou même d’autres XEvents de type « *_completed » peut être assez dévastatrice si vous avez des environnements qui font beaucoup de requêtes. Et l'ajout de critères de filtrage n'y change rien, car celui-ci est réalisé en aval. 
J’ai vu des cas avec des CTE récursives nombreuses, des UDF fortement itérées (en where ou from clause), ou avec des micro-requêtes, qui tolèrent très mal ce type de collecte car les temps unitaires sont très courts et la gestion de la quantité d’information générée impacte le système globalement (surtout si l’instance charge fortement le CPU).

C’est d’ailleurs par essence un problème du Profiler et des XEvents : avec leur interface où l’on clique facilement un peu partout dans l’espoir de trouver son bonheur, on a vite fait, si on ne prend pas un peu de précautions, de maltraiter un système (et si c’est de la production, les conséquences peuvent être lourdes) …

Prudence, donc.

lundi 7 décembre 2015

Session Query Store aux JSS2015 : les slides

Comme promis voici le PowerPoint de la présentation du Query Store et des problématiques liées que nous avons effectuée avec Benjamin Vesan lors des journées SQL Server 2015.

(cliquez sur l'image pour ouvrir le lien vers Slideshare)

(Lien vers Slideshare)


En fin de diaporama (il faut télécharger la présentation car en mode visualisation on n'a pas accès aux contenus), vous trouverez une dernière diapo avec les scripts SQL des démos (icône cliquable pour obtenir le source).

[Addendum du 10 décembre 2015] :
Le GUSS a publié les slides de la plupart des sessions, ils sont disponibles ici :
http://fr.slideshare.net/GUSS_FRANCE/presentations



mardi 1 décembre 2015

La CTP 3.1 de SQL Server 2016 est de sortie

Alors que nous sommes en plein milieu des journées SQL Server, Microsoft a sorti cette nuit la CTP 3.1 de SQL Server 2016.

Cette release corrige quelques soucis avec des indexes columnstore (voir la release note).

Bon, vu rapidement, la CTP 3.1 n’apporte pas énormément de changements côté moteur relationnel, mais malgré tout on note des améliorations sur le In-Memory OLTP, et ps des moindres : on peut (enfin) créer des indexes uniques ainsi que des indexes contenant des colonnes NULLables !
Et on gagne aussi le support des types de données [n]varchar(MAX) et varbinary(MAX), ce qui permet la migration de beaucoup plus de tables existantes vers du memory optimized.

Un autre truc tout bête mais vraiment sympa est l’ajout d’une clause « AT TIME ZONE », qui permet de faire des conversions de dates entre différents fuseaux horaires de manière simple et très lisible !

Arrivent aussi deux fonctions :  COMPRESS() / DECOMPRESS() qui font ce que leur nom indique. Attention, selon que l'on transmet du varchar ou nvarchar, l'algorithme ne semble pas le même, donc il faut bien typer de façon identique entre compression et décompression.

Enfin, juste pour information, Report Server intégré à SharePoint est enfin disponible (jusqu’ici les CTP ne proposaient que RS en mode natif). Par contre il vous faudra la Beta 2 de SharePoint (SQL2016 CTP 3.1 n’est pas compatible avec les versions antérieures).

Vous pouvez retrouver cette CTP 3.1 ici, notamment pour le téléchargement :

La release note complète pour avoir un aperçu des nouveautés :

La description de ces nouvelles fonctionnalités avec quelques exemples de scripts T-SQL :
http://blogs.technet.com/b/dataplatforminsider/archive/2015/11/30/sql-server-2016-community-technology-preview-3-1-is-available.aspx

[Ajout du 7/12/2015] : Un nouveau setup de la CTP 3.1 fixant un souci avec l'OLTP In Memory est sorti depuis, sous la version 13.0.801.12 !


Session Query Store aux Journées SQL Server, c'est fait !

Merci à tous ceux et celles qui sont venus à notre session sur le Query Store hier lors des Journées SQL Server.
La présentation a dû se faire en vitesse un peu accélérée, car une session de 50 minutes pour présenter les problématiques couvertes, le produit et les démos, c’était assez court.
On va essayer de faire une version de la présentation incluant quelques copies d’écran pour avoir une idée des démos qui ont été présentées, et j’essaierai de publier ce pptx ainsi que les scripts sql de démo ici même courant décembre (et bien sûr, sur la page que le GUSS dédiera aux sessions des JSS).

Stay tuned !

vendredi 27 novembre 2015

Quelques nouvelles du front ...

Avec Benjamin V. nous présenterons lundi une session sur le « Query Store » lors des Journées SQL Server 2015 chez Microsoft.

C’est ce lundi (30/11/2015) à 15h30 !

Du coup je vais essayer de décoller des deux publications mensuelles auxquelles je m’astreins depuis maintenant un an environ et je vais devoir commencer à faire des articles un peu plus complets et techniques (j’ai un peu trop parlé de bugs et autres CU jusqu’à maintenant !).

Aujourd’hui je bosse sur les démos que l’on va effectuer pendant la présentation, difficile de faire quelque chose de rapide, pas trop risqué et clair pour tous sans tomber dans quelque chose de banal !

J’essaierai de publier des morceaux choisis de notre présentation dans les prochaines semaines avec des bouts de code (lors des démos je ne pourrai pas passer beaucoup de temps à montrer le code, donc j’essaierai de le faire ici).



jeudi 26 novembre 2015

Le Service Pack 3 de SQL Server 2012 vient de sortir ...

Cela faisait presque un an et demi que Microsoft n'avait pas sorti de Service Pack pour SQL Server 2012, c'est désormais chose faire, le SP3 est de sortie.
Vous pourrez trouver ce Service Pack via le lien suivant :
La release note est ici :


On peut se rendre compte que la version 2012 est mature (voire bientôt obsolète) au vu du nombre assez restreint de fixes (une petite quarantaine) dont une partie consiste à des améliorations au niveau des remontées d'informations (diag).

On peut supposer qu'il s'agit ici du dernier Service Pack du SQL 2012 (hors peut-être un SP de fin de vie comme en a eu SQL Server 2008R2).

Ah sinon, en plus des habituels bugfixes, on peut noter que la DMV sys.dm_exec_query_stats se voit ajouter des colonnes concernant les memory grants, elle est donc alignée avec ... la CTP3 de SQL Server 2016 (well done !!!).

lundi 23 novembre 2015

Fix d'un bug gênant sur les linked servers en SQL 2014 SP1

Si vous avez dernièrement installé le SP1 de SQL Server 2014 et que vous utilisez des linked servers, je vous recommande chaudement l’application du fix suivant qui vient de sortir :
FIX: Error when your stored procedure calls another stored procedure on linked server in SQL Server 2014
Vous serez alors en version 12.0.4432.

En outre vous devrez préalablement installer le CU3 (12.0.4427.24) disponible ici :

Comme un Fix unitaire et un Cumulative Update sont susceptibles de comporter des bugs (encore plus qu'un Service Pack vue la validation moindre effectuée par Microsoft), je vous recommande évidemment de bien valider l'absence de régression avant de patcher votre parc d'instances !